La Porsche 911 n’a cessé de marquer les esprits depuis sa première présentation au salon automobile de Francfort au mois de septembre de l’année 1963. Sa ligne, reconnaissable en un regard, mais aussi sa mécanique a servi à la marque Porsche de se faire une place privilégiée parmi les grands noms du monde de l’automobile. Un retour aux sources permettra de mettre en évidence le succès fulgurant de cette voiture exceptionnelle.

La 911 : le modèle le plus emblématique de Porsche.

La première génération de 911 fut lancée en 1964. Produite en série à l’usine de Porsche à Stuttgart, elle dispose déjà du fameux moteur « boxer » avec 6 cylindres à plat, caractéristique de la marque Porsche, développant déjà à l’époque 130 chevaux. Le design de la 911 reprend les courbes de la Porsche 356 qui fut dessinée par Erwin Komenda. La Porsche 36 fut notamment le premier modèle sportif de la marque. Forte en caractère, la ligne des 911 est reconnaissable par ses optiques rondes sur sa face avant surplombant un long capot plongeant entre les deux phares avec à l’autre bout un pare-brise plus relevé, offrant ainsi une meilleure visibilité. Le toit dessine progressivement une courbe qui va du bord supérieur du pare-brise pour finir tout en bas du pare-chocs arrière. L’arrière est de type « fastback » donnant ainsi la possibilité d’accueillir 4 adultes dans l’habitacle. Permettant à la 911 plus confortable et plus spacieuse que sa devancière. La courbe de la carrosserie tout en arrondi, mais élancée, donne à la voiture une présence particulière que ce soit à l’arrêt ou en marche, mais surtout permet à la 911 d’être plus aérodynamique en réduisant le coefficient de traînée. Rendant ainsi un aspect compact et intemporel. En effet, les lignes des futures modèles 911 sont très proches de celle de la première génération. Depuis sa commercialisation, la Porsche 911 fut vendue à plus d’un million d’exemplaires dans le monde. Grâce au succès de ses modèles comme la 911, Porsche est considéré comme le constructeur automobile le plus rentable de l’histoire.

Le moteur « boxer » : marque de fabrique de Porsche.

Le moteur qui équipe la 911 est un 6 cylindre à plat logé dans le compartiment arrière du véhicule. Ce moteur permit à Porsche de nombreux succès en course automobile. Que ce soit en rallye, en course de côte ou en épreuve d’endurance. En effet, Porsche remporta le rallye de Monte-Carlo en 1968. De nombreux podiums et victoires ont été aussi réalisés par la 911 lors de la mythique course des 24 heures du Mans durant près de 10 ans : de 1973 à 1984. La 911 a même dominé les 82 heures du Nürburgring lors des éditions de 1967 et 1968. Ces différentes victoires ont permis à Porsche de démontrer les performances techniques et le potentielle de la 911 et de son moteur. Les différentes générations de 911 qui se sont succédées disposaient de plus en plus de puissance et étaient à la pointe de la technologie durant leurs époques respectives. En 1968, la Porsche 911 dépassait déjà facilement les 215 kilomètres heure, ce qui représentait un exploit en ce temps.